actions de la ruche - Le blog de La ruche (alternatives écologiques et solidaires à Vanves)
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 10:34

1332424871005La casa à la rue   de Daniel Coche et Simone Fluhr (2006) est projeté dans le cadre du 4ème Festival Cinéma - Ecologie le jeudi 5 avril à 20h30 au théâtre du Lycée Michelet.

Débat avec Thérèse Locoh, directrice de recherche retraitée à l'institut national d'études démographiques, auteur de Migrations et Discriminations.

La dernière séance de cette édition 2012 sera consacrée à la question de l'accueil des migrants en France. L'expérience de l'association CASAS (Collectif Pour l'Accueil Des Solliciteurs d'Asile à Strasbourg) depuis quelques année qui est racontée dans ce film nous amènera à nous interroger sur notre capacité en tant que nation mais aussi en tant que personnes à accueillir ceux qui ont tout perdu à part l'espoir d'une nouvelle vie.

À la manière d’un carnet de notes et d’images tenus entre 2000 et 2006, ce film témoigne des dérives à travers Strasbourg de groupes de demandeurs d’asile.

À la fois parcours d’endurance administratif et défilé protestataire, la triste équipée de personnes isolées et de familles en quête d’un abri et d’une reconnaissance. Quand les lieux familiers de la ville deviennent le théâtre de la détresse sociale, hantés par des corps fatigués, traversés de regards perdus.

La casa à la rue est une version courte du film Les éclaireurs qui est sorti l'an dernier.

Site de l'association CASAS

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 11:20

Le quatrième festival Cinéma écologie de Vanves vient de démarrer ce samedi 31 mars. Comme les années précédentes, c'est le très beau théâtre du superbe lycée Michelet qui accueille les projections.

P1050001

P1050007

La soirée d'ouverture était consacrée à la question de la viande et de l'impact global d'une alimentation à base de viande. Le film Lovemeatender a été projeté en présence de ses deux réalisateurs belges qui ont ensuite animé le débat avec une assistance nombreuse et intéressée.

P1050012 P1050009

Comme tous les soirs de projection, une librairie éphémère offre l'occasion d'acheter livres et films sur les thèmes du festival.

P1050008

P1050017

Prochaine séance, mardi soir, à 20h30, toujours au lycée Michelet, sur le thème de l'eau avec le film Water makes money. Le débat sera introduit par Jacques Perreux, élu Europe Ecologie Les Verts au Conseil régional d'Ile-de-France.

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:46

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQniqYbsHZlqb1ZBN4TFbvSuly0RlyOfHd93DCa5doUmo-wAbZaXSgI7W8xdADéchets, le cauchemar du nucléaire de Eric Guéret et Laure Noualhat (2009) est projeté dans le cadre du 4ème Festival Cinéma - Ecologie le mercredi 4 avril à 20h30 au théâtre du Lycée Michelet.

Débat avec Eric Guéret, réalisateur du film.

Pour la troisième séance, nous avons choisi d'aborder la question du nucléaire sous l'angle des déchets liés à cette industrie. Alors que, depuis la catastrophe de Fukushima et à l'occasion de la campagne présidentielle, la polémique tourne autour de la dangerosité des centrales nucléaires, personne ne peut nier que les déchets sont là et qu'on ne sait toujours pas quoi en faire, à part les léguer aux générations futures... un cadeau bien encombrant.

 

Si l'énergie nucléaire, ''réputée propre et sobre est souvent présentée comme une formidable alternative à l'épuisement des ressources fossiles'', qu'en est-il des déchets que ''l'industrie prétend pouvoir recycler''? ''Qu'en est-il réellement, quel héritage pour nos enfants, et les enfants du futur ?'', s'interrogent les auteurs qui ont mené une enquête en France, Allemagne, Grande Bretagne, Etats-Unis et Russie.
En partant à la quête de ''la vérité sur les déchets'', le film Déchets, le cauchemar du nucléaire ''a l'ambition de donner enfin à chacun les clefs pour comprendre des choix qui pèsent lourd dans l'avenir de l'humanité''.

 


 

Page Facebook du film

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 10:30

http://cequevousdevezsavoir.com/wp-content/uploads/2011/02/water-makes-money-affiche.jpgWater Makes Money de Leslie Franke et Herdolor Lorenz (2010) est projeté dans le cadre du 4ème Festival Cinéma - Ecologie le mardi 3 avril à 20h30 au théâtre du Lycée Michelet.

Débat avec Jacques Perreux, conseiller régional IDF et conseiller général 94, animateur du forum alternatif mondial de l'eau

La seconde séance de cette année sera  consacrée à la gestion de l'eau. A l'heure où de nombreuses villes et communautés de communes décident de reprendre en main la gestion de l'eau et de son réseau de distribution, ce film explique bien les enjeux du marché de l'eau dans notre pays et à travers le monde.

 

Les groupes français Veolia et Suez sont les leaders incontestés du marché mondial de l’eau privatisée. Dès qu’une commune cherche à remanier sa gestion de l’eau, les deux plus importants groupes mondiaux se disputent le marché. Ils sont présents sur tous les continents et constituent un oligopole qui pèse sur toute la surface du globe.
En éclaircissant les pratiques obscures des grands groupes privés et en montrant l’importance des décisions publiques, le documentaire Water Makes Money cherche à alimenter le nécessaire débat sur la gestion de l’eau, ressource vitale universelle et objet des prochains troubles mondiaux… 

 


 

Page Facebook du film

Site officiel du film

Site du Forum Alternatif Mondial de l'Eau 2012

 

Merci à Jacques Perreux qui a accepté notre invitation suite au désistement d'Anne Le Strat qui ne pourra pas être avec nous comme prévu.

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 09:52

AfficheFestival2012Le Festival Cinéma - Ecologie commence dans quelques jours, le 31 mars à 20h30 avec un premier film sur la place que la viande a pris dans notre alimentation et les conséquences que cela a sur l'environnement et la santé. Comme les autres années, La Ruche de Vanves et Le panier vanvéen (AMAP de Vanves) organisent ce festival dans le cadre de la semaine du développement durable du lycée Michelet. Les projections-débats auront lieu du 31 mars au 5 avril au théâtre du Lycée Michelet, 5 rue Julien à 20h30.

 

Au programme :

samedi 31 mars à 20h30 : LoveMEATender, sur la surconsommation de viande suivi d'un débat avec l'auteur et le réalisateur du film. Lire les détails...

mardi 3 avril à 20h30 : Water Makes Money, sur la privatisation de l'eau par les multinationales suivi d'un débat avec Anne Le Strat, présidente d'Eau de Paris Lire les détails...

mercredi 4 avril à 20h30 : Déchets, le cauchemar du nucléaire suivi d'un débat avec le réalisateur du film

jeudi 5 avril à 20h30 : La Casa à la rue, sur les conditions d'accueil des migrants suivi d'un débat avec Thérèse Locoh, démographe spécilisée dans l'étude des migrations

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 13:35

lovemeat-.jpg

LoveMEATender de Manu Coeman et Yvan Beck (2011) est projeté dans le cadre du 4ème Festival Cinéma - Ecologie le samedi 31 mars à 20h30 au théâtre du Lycée Michelet.

Débat avec le réalisateur Manu Coeman et l'auteur Yvan Beck.

 

Pour la première séance de cette nouvelle édition du festival, nous avons choisi d'aborder la question de la place de la viande dans notre alimentation et son impact sur l'environnement et la santé. En parallèle, la Ruche et l'AMAP souhaitent accompagner une réflexion sur ce thème auprès des élèves de la Cité Scolaire Michelet, initiée par le groupe Agenda 21 du lycée.

 

Comment la viande est-elle devenue banale dans nos assiettes ?

 

LoveMEATender interroge la place de la viande dans nos conceptions et la folle envolée qui en a fait un produit « comme les autres » soumis à la règle du plus bas prix. Ce film s’est fixé pour objectif d’explorer tous les enjeux de cette production, du culturel à l’économique, du politique à l’éthique.

 

En 2050, nous serons environ 9 milliards d’individus sur la Terre. Et pour nous nourrir en viande, il faudra compter… 36 milliards d’animaux d’élevage. Peut-on continuer à penser qu’on pourrait nourrir chaque habitant en lui donnant de la viande tous les jours ?

 


 

Page Facebook du film

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 13:40

Vous avez peut-être reçu un message étrange de la Ruche ce jeudi matin mentionnant un voyage en Angleterre avec une demande d'argent. Il s'agit d'un faux message envoyé par quelqu'un qui a usurpé l'identité et l'adresse mail de la Ruche. N'y répondez évidemment pas.

Cet évènement arrive au pire moment alors que nous allions vous envoyer l'invitation au festival qui commence le 31 mars.

Pour nous contacter, merci d'utiliser cette adresse: laruchedevanves@laposte.net (temporairement nous l'espérons).

Nous sommes désolés de cet incident et espérons surtout qu'il n'aura pas de conséquences sur votre propre messagerie.

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 11:25

C'est la quatrième année que La Ruche de Vanves et Le panier vanvéen (AMAP de Vanves) organisent ce festival dans le cadre de la demaine du développement durable du lycée Michelet. Les projections-débats auront lieu au théâtre du Lycée Michelet, 5 rue Julien à 20h30. Au programme :

samedi 31 mars : LoveMEATender, sur la surconsommation de viande

mardi 3 avril : Water Makes Money, sur la privatisation de l'eau par les multinationales

mercredi 4 avril : Déchets, le cauchemar du nucléaire

jeudi 5 avril : La Casa à la rue, sur les conditions d'accueil des migrants

Les films et les intervenants vous seront présentés prochainement

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 18:38

Un article de notre envoyée spéciale

Allez, je me lance! C'est décidé, je me mets aux couches lavables. Enfin, je vais essayer... parce que j'ai plein de bonnes raisons : réduire mes déchets, faire des économies, éviter d'exposer mon bébé aux produits toxiques contenus dans les couches jetables et enfin, la curiosité. Je sais aussi que ce n'est pas une sinécure, notamment quand les parents travaillent. Alors je vais profiter de cette tribune offerte par La Ruche pour partager avec vous cette expérience. Bébé n'est pas encore là, mais on se prépare...

Première étape donc - et dont dépendait toute l'entreprise - faire adhérer mon homme. Comment s'y prendre pour éviter le veto? J'avoue qu'après le lombricomposteur et le bokashi, j'avais peur d'avoir atteint ses limites. J'ai donc tenté une approche en douceur:

-Tiens, j'ai regardé sur internet des infos sur les couches lavables. C'est pas mal. Ça représente une sacrée économie et ça n'a pas l'air trop compliqué...

- C'est le retour à l'ancien temps?

- Ben non, ça ressemble aux couches jetables en fait... sauf qu'on les lave au lieu de les jeter.

- Ah ouais... bon...

Et je m'en suis tenue là parce que rien ne vaut l'expérience.

Seconde étape, visiter les innombrables sites et forums sur le sujet pour bien comprendre les avantages et inconvénients et surtout trouver le système qui conviendrait le mieux. Eh oui, la couche lavable est un objet hautement technique voire technologique depuis le simple lange en tissu jusqu'au système totalement intégré en fibre de bambou ou micropolaire avec booster et insert (véridique). Je ne vous parle même pas du nombre de marques et des débats notamment autour de leur lieu de fabrication. Je ne vous indiquerai qu'un seul nom de site: http://www.les-couches-lavables.fr/. Il résume tout très bien et n'est pas commercial. Pour le reste, tapez simplement "couche lavable" et Google fera le travail.

Bon, je crois que j'ai trouvé le type de couche qui devrait nous convenir. Je suis les conseils avisés des parents qui s'expriment sur les forums et je commande 1 première couche pour essayer. L'investissement initial est relativement important (autour des 300/400€ pour un kit complet de la naissance à la propreté - certes peu, comparé aux 1500€ dépensés pour les jetables) et tous les modèles ne conviennent pas à tous les bébés, il faut donc être prudent. Pour les premiers temps, on fera avec les jetables tout en leur comparant la lavable. Deux jours plus tard, la voilà dans ma boîte aux lettres (c'est elle qui est en photo).

Voilà où nous en sommes. Nous attendons maintenant l'arrivée de bébé pour débuter l'aventure!

A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 18:33

A l'ordre du jour en particulier :
- l'organisation du prochain festival,
- les autres projets pour l'année.


Et nous aborderons également le décret qui est passé cet été (bien discrètement) sur les associations environnementales
(http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024357948&categorieLien=id)
et
(http://www.rue89.com/corinne-lepage/2011/07/19/les-assos-pour-lenvironnement-se-font-entuber-en-douce-214879)

Pour assister à la prochaine réunion de La Ruche : laruchedevanves@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Actions de la Ruche
commenter cet article

Les actualités de la Ruche

Recherche

Liens