Pour le projet européen d'interdiction de la pêche en eau profonde - Le blog de La ruche (alternatives écologiques et solidaires à Vanves)
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 22:00

Pour faire suite à notre soirée "Bien commun: les océans" du festival 2014 

Lien de la cyber action 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/projet-europeen-interdiction-peche-801.html

 

 

 

 

Un article du Monde s'interroge : « La France a-t-elle ignoré délibérément ses propres données scientifiques pour s'opposer au projet européen d'interdiction de la pêche en eau profonde ? Huit organisations non gouvernementales posent la question dans un communiqué rendu public mardi 8 juillet, en s'appuyant sur deux rapports inédits de l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer).

Selon les ONG les données de l'Ifremer sur la pêche profonde montrent que les dégâts environnementaux du chalutage profond sont aussi considérables que le nombre d'emplois dépendant de cette activité est faible. »

Les tonnages débarqués par la pêche en eau profonde représentent à peine 1 % de la pêche française. « En 2012, seuls 12 chalutiers français fréquentaient des profondeurs de plus de 600 m plus de 10 % de leur temps. Et seulement 10 navires ont opéré à plus de 800 m plus de 10 % de leur temps », avancent les ONG. « Le nombre de navires ayant une activité au chalutage de fond en eau profonde est faible », conclut ainsi le rapport de l'Ifremer, cité par les ONG.

le PDF de la lettre ouverte à Ségolène Royal est visible
http://www.cyberacteurs.org/pdf/Lettre-ouverte-a-Segolene-Royal.pdf 

Les associations y demandent que la France revoie sa position sur la pêche profonde pour le prochain Conseil européen, prévu le 16 juillet. D'autant que, depuis le début de l'année, l'enjeu économique représenté par la pêche profonde a encore perdu en importance.

Philippe Germa, directeur général du WWF, explique :

« Après la décision de Carrefour de retirer les produits de la pêche profonde de ses étals, Intermarché a annoncé que sa flotte ne pêcherait plus au-delà de 800 m, ce qui n'aura pas d'impact en termes d'emplois. Il ne reste aujourd'hui guère qu'un bateau directement concerné par une interdiction de pêcher au-delà de cette limite et son port d'attache est Boulogne-sur-Mer, ville dont Frédéric Cuvillier est élu. On est là dans une situation qui s'apparente à un conflit d'intérêts. »

Nous vous proposons de soutenir cette demande.

 

 

COMMENT AGIR ?

Sur le site

Cette cyber @ction est signable en ligne 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/projet-europeen-interdiction-peche-801.html

############

Madame la Ministre,

Tous nos espoirs sont tournés vers vous.

La France ne peut plus continuer de s’opposer, au niveau européen, à l’interdiction du chalutage profond au motif qu’elle « aurait de lourdes conséquences socio-économiques ». Cette position, encore défendue par la France récemment, est indéfendable. La France ne peut décemment pas porter à Bruxelles une position qui se situe en-deçà des pratiques industrielles françaises. La France ne peut être l’artisan de l’échec d’une mesure internationale à la portée historique.

Interdire le chalutage profond est une évidence historique à embrasser pour emmener l’Europe sur la voie d’une exploitation durable et respectueuse des ressources marines. Vous avez le pouvoir d’intervenir cette semaine pour prendre la défense de l’intérêt général, porter la demande de nos concitoyens et préserver les écosystèmes marins les plus vulnérables d’une destruction inutile, aberrante et anachronique. Les Français et les générations futures vous en seront reconnaissants.

Dans cet espoir, nous vous prions de croire, Madame la Ministre, à l’assurance de notre haute considération.


############

Par courrier électronique

C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :

1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############

2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix :
 fin de la pêche en eau profonde 
 5- Adressez votre message aux adresses suivantes : 

cyberacteurs@wanadoo.fr
segolene.royal@developpement-durable.gouv.fr

Cliquer ici :

<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr;segolene.royal@developpement-durable.gouv.fr>

ou ici

<mailto:cyberacteurs@wanadoo.fr,segolene.royal@developpement-durable.gouv.fr>

Vérifiez que les adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message

############
En savoir plus

Lire les deux rapports de l’Ifremer : le rapport sur la profondeur des zones chalutées
http://archimer.ifremer.fr/doc/00198/30935/29312.pdf

et le rapport sur les espèces capturées.
http://archimer.ifremer.fr/doc/00198/30936/29313.pdf

Pêche en eau profonde : la France accusée d'avoir menti

http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/07/09/peche-en-eau-profonde-la-france-accusee-d-avoir-menti_4453698_3244.html 

Note de décryptage des rapports de l’IFREMER sur les activités de chalutage profond des navires français
http://www.bloomassociation.org/en/wp-content/uploads/2014/07/Note-decryptage-des-avis-Ifremer_ONG-8-juillet-2014.pdf

PÊCHE PROFONDE : LA VÉRITÉ ENFIN RÉVÉLÉE !

http://www.bloomassociation.org/peche-profonde-la-verite-enfin-revelee/ 

Plus de 300 chercheurs internationaux soutiennent la proposition d’interdiction du chalutage profond : http://www.bloomassociation.org/declaration-de-soutien-pour-proteger-les-eaux-profondes-des-peches-destructrices/

SourceCyber Lettre

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Que se passe-t-il en France
commenter cet article

commentaires

Les actualités de la Ruche

Recherche

Liens