"Et si ma ville passait au commerce équitable ? La commande publique comme moteur du changement" - Le blog de La ruche (alternatives écologiques et solidaires à Vanves)
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 15:16

Le Groupe SOS (groupe d'économie sociale et solidaire) a décidé de donner une tribune à ceux qui font bouger le monde !
Il a imaginé des rencontres autour des nouveaux enjeux de l'économie sociale, du secteur associatif, des pratiques durables et du commerce équitable.
Les Alter mardis sont chaque mardi l'occasion de découvrir une initiative innovante, et d'échanger avec des intervenants de qualité soucieux de partager leur ambition pour un monde meilleur.
Le Groupe SOS vous convie à la 24ème édition de ces rencontres: "Et si ma ville passait au commerce équitable ? La commande publique comme moteur du changement."

Rendez-vous :
mardi 26 janvier 2010
de 19h00 à 20h30
à la Mairie du 14eme
2, place Ferdinand Brunot
75014 Paris
M° Denfer-Rochereau / Mouton-Duvernet
Cliquez ici pour vous inscrire

Le commerce équitable fait beaucoup parler, mais fait-il encore vendre ?

Alimentaire, mobilier, vêtements: l'offre est importante, et de plus en plus qualitative. Et pourtant, les chiffres restent cruels pour nos consciences: le commerce équitable représente à peine 0,1% du chiffre d'affaires du commerce mondial ! Pour changer la donne, il faudrait intégrer ces produits à des marchés réclamant des volumes importants.

Cela tombe bien, en France, la commande publique représente 15% du PIB national ! D'où l'idée de certaines collectivités d'utiliser l'achat public pour imposer l'utilisation des produits labellisés commerce équitable (cantines scolaires, protocoles institutionnels, achats de fournitures. ..).

Mais des obstacles subsistent. Principal souci: les produits labellisés les plus populaires (banane, café...) sont essentiellement des produits de consommation domestique. Qui plus est, leur adaptation aux marchés de grands volumes est pour l'heure assez médiocre: riz équitable incompatible avec les méthodes de cuisson industielles, bouteilles en verre interdites dans les cantines scolaires, packagings individuels quand il faudrait des sacs de 20kg... Sans parler de la méfiance des producteurs locaux, qui estiment -peut être à juste titre- qu'une collectivité doit avant tout acheter local ! Bref, le pari n'est pas gagné !

Et vous, qu'en pensez-vous ? Est-ce le rôle des collectivités que d'acheter équitable ? L'offre de commerce équitable doit-elle évoluer et s'adapter aux grands volumes ? Pourquoi ne pas créer des centrales d'achats équitables, pour répondre plus efficacement aux appels d'offres ? Quelles sont les collectivités exemplaires ? Celles qui au contrairent

rechignent à s'y mettre ? Quel travail est opéré par les collectivités auprès des commerçants ou des entreprises, pour les sensibiliser aux produits équitables ? Les intervenants répondront à toutes ces questions sans tabou, ils l'ont promis !

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Que se passe-t-il en Ile-de-France
commenter cet article

commentaires

Les actualités de la Ruche

Recherche

Liens