La dalle au-dessus du périf - Le blog de La ruche (alternatives écologiques et solidaires à Vanves)
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 21:39
La couverture du périphérique entre Paris, Malakoff et l'entrée de Vanves est pratiquement achevée.10000 m2 de dalle relient Paris à ses voisines. Heureusement que ce gros chantier a été mieux suivi par des associatifs de Vanves que par la Mairie !

Cette opération fait partie d'un vaste programme de requalification de plusieurs quartiers situés à la frange de Paris, le GPRU (Gand Plan de Renouvellement Urbain) engagé par la ville de Paris dès 2001. Le projet d'aménagement de la dalle fait depuis l'objet d'une concertation avec les associations du 14ème, nombreuses et vivantes, bientôt rejointes par des associations de Malakoff et de Vanves. Le Collectif MPV (Malakoff-Paris-Vanves) a été créé en mars 2006. Vanves y est représenté par Vanves en Mouvement, l'association qui est à l'origine de la liste Verts, Associatifs, Citoyens. Nous avons participé aux réunions de concertation officielle et nous sommes réunis régulièrement pour élaborer des propositions d'aménagement de la dalle.

Tandis que la Mairie de Malakoff suivait le dossier, celle de Vanves brillait par son absence. Malgré les revendications de  MDB (Mieux se déplacer à bicyclette) au moment des travaux de requalification de la rue Jean Bleuzen, la Mairie de Vanves n'a rien fait pour assurer dans notre ville la continuité de la piste cyclable qui joindra la coulée verte à l'entrée de la rue Jean Bleuzen. On vit cependant Bernard Gauducheau serrer la main de ses pairs du 14ème et de Malakoff lors de la fête des Trois communes organisée en mai 2007 par le collectif MPV (Vanves en Mouvement avait demandé - et pour une fois obtenu - que la fête soit annoncée sur les panneaux électroniques de la commune). Ce jour là, le Maire commença à parler pistes cyclables avec les associations présentes ! Mais on ne vit pas davantage de représentants de la majorité municipale de Vanves à la dernière réunion de concertation du 15 novembre 2007, pas plus qu'on n'y vit ceux de la mairie du 15ème.

Les élus du groupe Verts, Associatifs et Citoyens ont interpellé à plusieurs reprises le maire en conseil municipal pour que la concertation entre la mairie du 15ème et la mairie de Vanves sur l’aménagement de la porte Brancion puisse avoir lieu. Ils ont toujours reçu une fin de non-recevoir.Par ailleurs, Catherine Naviaux, conseillère municipale de Vanves dans l'opposition (Les Verts) avait le 24 octobre, écrit au sujet de l'aménagement de la Porte Brancion à Pierre Mansat, adjoint au Maire de Paris chargé des relations avec les collectivités territoriales d'Ile de France. Aucune réponse ne lui a été faite à ce jour.

Résultats de ce désintérêt : pour la petite portion de la dalle qui relie Vanves au 15ème arrondissement à l'ouest de la voie ferrée, à la Porte Brancion, nous aurons des locaux techniques pour les services de la voirie du 15ème. Une belle occasion perdue de rendre moins sinistre l'une des entrées principales de Vanves.

De l'autre côté de la voie ferrée, entre le 14ème et Malakoff, le collectif MPV a imaginé comment on pourrait utiliser l'espace créé par la dalle pour tisser des liens : liens entre les 3 communes, lien social pour les habitants du quartier enclavé de la Porte de Vanves... La dalle sera en majeure partie utilisée pour un jardin au centre, et un terrain de sport à l'est de l'avenue de la Porte de Vanves. La circulation entre les 3 communes limitera la place faite aux voitures au profit des cheminements non motorisés. Un bâtiment sera adossé à la ligne de chemin de fer. MPV y verrait bien un lieu de sensibilisation et d'information sur le développement durable, un espace dédié à la musique et aux cultures urbaines, un lieu de restauration, notamment pour les étudiants et leurs professeurs (Université, Ecole de l'INSEE), un café culturel associatif.

Ce dernier projet se précise avec l'apparition d'un nouvel acteur en septembre 2007 : IRIS (inter-réseau européen des initiatives éthiques et solidaires). C'est une association, créée en janvier 2007, qui œuvre dans le domaine de la lutte contre l’exclusion sociale et la pauvreté en créant des liens entre les différents acteurs de l’économie sociale et solidaire, ainsi qu'entre ces acteurs, les pouvoirs publics et la société civile . Financé par l'Europe et le gouvernement français (*), ce réseau mène, sur des territoires appelés « Territoires responsables », des réalisations en co-responsabilités entre tous les acteurs de la société : pouvoirs publics, ONG, secteur associatif, entreprises solidaires, citoyens y compris les personnes victimes d'exclusion et de pauvreté.... Les membres du collectif MPV participent au groupe de coordination local IRIS qui élabore un projet de restaurant/café associatif. Ce projet intercommunal est fédérateur de plusieurs approches de lutte contre l’exclusion sociale. Ce restaurant sera une structure d’insertion par l’activité économique et un lieu de consommation responsable accessible à tout le monde ; il a l’ambition que la majeure partie des produits transformés viennent des producteurs de proximité et du commerce équitable.

A quand la réalisation de ces projets? Lors de la réunion de concertation du 15 novembre 2007, le calendrier prévisionnel fixait l'ouverture du jardin à décembre 2009, sans précisions sur le bâtiment. En attendant, la majeure partie de la dalle, fermée au public, aura un revêtement végétal provisoire, et un espace sera mis à disposition des associations des trois communes sur la dalle Est, avec possibilité de monter un chapiteau. Ce sera l’occasion de réunir Vanves, Malakoff et Paris autour de projets communs. Dans l'immédiat, entre mai et septembre/octobre 2008, le collectif des associations, dont IRIS, doit investir la dalle. Des associations de Montrouge souhaiteraient s'associer au mouvement.
Plusieurs propositions ont été avancées : scène ouverte aux artistes des trois communes, parrainages par des artistes connus, proposition de créer un espace de cirque, un spectacle de la Cie Catherine Hubeau (Cœurs de vaches), la fête des Amap Ile-de-France, la fête des trois communes + 1 (Malakoff, Paris, Vanves, Montrouge) le 31 mai.    

Les associations vanvéennes qui, dès le début, ont participé à la constitution du collectif seront bien sûr présentes et, si  les Vanvéennes et Vanvéens ont bien voté, LA MAIRIE aussi !

(*) Délégation interministérielle à l’innovation, à l’expérimentation sociale et à l’économie sociale rattachée au Ministère de la Santé

Partager cet article

Repost 0
Published by La ruche de Vanves - dans Que se passe-t-il à Vanves
commenter cet article

commentaires

Les actualités de la Ruche

Recherche

Liens